Une mise au point sur le CLES2 et le C2i2e

Publié le 3 avril 2011 par

A la lecture des messages sur différents sites personnels dédiés au CRPE, il me semble qu’il y a une confusion entre les conditions pour passer le concours et les conditions pour ensuite être nommé professeur stagiaire.

 

1)     Conditions pour passer le concours : avoir un Master ou être en M2 d’un master (et pas obligatoirement un master enseignement) + avoir l’attestation de natation + avoir l’attestation de secourisme (niveau au moins égal à celui de l’unité d’enseignement « prévention et secours civiques de niveau 1 » (P.S.C.1)).

 

2)     Conditions pour être nommé professeur stagiaire : réussite au concours + diplôme de Master + attestation CLES2 + attestation C2i2e.

 

Donc, il ne faut pas le CLES2 et le C2i2e pour pouvoir passer le concours mais il faut ces certifications pour être ensuite recruté. Vous n’avez donc pas besoin de ces attestations pour vous inscrire aux écrits mais il faudra les obtenir au cours de l’année universitaire 2011/2012.

29 Réponses à Une mise au point sur le CLES2 et le C2i2e

  1. Niinou à dit :

    Bonsoir,
    J’ai passé le CRPE 2012 je suis sur liste complémentaire, et je voulais savoir si les ADMIS qui n’ont pas leur MASTER (car c’est une condition pour être PES) seront remplaçés par des personnes qui sont sur liste complémentaire?

    Merci de votre réponse.


    • Vincent Collin Vincent Collin à dit :

      En réponse à : Niinou

      Bonjour
      Les admis qui n’ont pas leur Master bénéficient d’un report de stage d’un an.
      La situation est assez rare et je n’ai pas eu d’informations claires sur la manière dont les rectorats vont gérer ceci.
      D’autant plus que la manière de procéder semble assez différer d’une académie à l’autre.
      Si vous êtes dans une académie très déficitaire ce n’est pas exclu mais dans une académie jugée « excédentaire » ou peu déficitaire en poste il n’est pas impossible que le poste soit gelé.


  2. boiboise à dit :

    bonjour
    moi je viens d’être admise au CAER donc en interne du privé. Je n’ai ni le cles2 ni le c2e2i (qui lui sera préparé durant l’année de stage). Ma question que se passe-t-il si le cles2 ou équivalent n’est pas validé à la fin de l’année de stage ? on perd les bénéfices du concours ? C’est un truc de malade surtout quand on sait que ceux qui sont passés en CDI après 6 ans eux en sont dispensés! moi j’aurai les 6 ans courant de l’année mais comme j’ai eu le concours et bien je dois les passer!!!


    • Vincent Collin Vincent Collin à dit :

      En réponse à : Boiboise

      Bonjour
      Théoriquement le CLES2 est désormais exigible pour la titularisation. Il serait donc prudent au cours de votre année de stage de la passer. On peut toujours miser sur des évolutions qui suppriment cette condition. En effet le ministre actuel et la majorité parlementaire et du Sénat ne sont pas très favorable à cette condition. Mais ce serait prendre un grand risque que de miser sur un abandon de cette condition. A mon humble avis les choses risquent de se clarifier fin 2012 ou début 2013. Je vous conseille donc de vous mettre à niveau mais d’attendre janvier/février pour un éventuel passage du CLES2.
      Concernant le C2i2e je suis quasiment certains que votre académie de rattachement vous proposera une solution. Sinon l’IUFM d’Alsace propose une validation à distance.


  3. Christine S. à dit :

    Il y a du changement concernant l’obligation du C2E2I pour le professeur stagiaire: nous avons l’année de stage pour valider ce certificat (perso: super nouvelle):
    http://www.education.gouv.fr/cid60622/concours-externes-des-personnels-enseignants-les-qualifications-seront-exigees-a-la-titularisation.html


    • Vincent Collin Vincent Collin à dit :

      En réponse à : Christine S.

      Bonjour
      Nous vous avions annoncé cette bonne nouvelle le 13 juin dans le post  » Du nouveau sur le C2i2e »!


  4. capesARTSPLAS à dit :

    Pour la session 2012, le bon sens vient de triompher et le ministère, face à l’angoisse des candidats de ne pouvoir être titularisé faute de CLES2 a indiqué sur le site SIAC ce que le rapport Jolion avait réclamé : que l’obtention du master et des crédits de langues y figurant se substitue à l’obligation du CLES2 :  » Des exigences à adapter sur les certifications. L’article 6 de l’arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master précise : « Le diplôme de master ne peut être délivrée qu’après validation de l’aptitude à maîtriser au moins une langue vivante étrangère.” L’on pourrait donc supposer que, les lauréats du concours devant valider le master, leur maîtrise d’une langue étrangère est implicite.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *