La grande majorité des lauréats du CRPE 2011 proviennent d’un « master IUFM »

Publié le 10 juillet 2011 par

Gilles Baillat, président de la CDIUFM a déclaré le jeudi 7 juillet 2011 : « Nous nous félicitons du succès des masters PE (professeurs des écoles) proposés par les IUFM car, selon une enquête nationale que nous venons de mener, 90 % des postes au concours ont été pourvus par des candidats inscrits dans nos masters. Suivre les masters des IUFM est donc la meilleure solution pour réussir le concours, ce qui va renforcer l’attractivité de nos masters »

Cela confirme l’adéquation entre les formations dispensées dans les masters IUFM et les attendus du concours.

 

Des membres de jury du CRPE dans différentes Académie corroborent ces propos. Ils indiquent que les candidats non préparés dans des masters « professionalisants » ont obtenu de très mauvaises notes aux oraux. Ces candidats étaient très peu à même de proposer des séquences pédagogiques convaincantes et n’adoptaient pas toujours les postures et le positionnement éthique souhaitable.

 

6 Réponses à La grande majorité des lauréats du CRPE 2011 proviennent d’un « master IUFM »

  1. A propos des qcm,dommage que celui de français niveau 3 est incomplet et que le corrigé est erronné,notamment différence entre proposition conjonctive ou complétive,ce n’est pas pareil!accord du participe passé inexact,réponses manquantes!


    • ExpertOP1 à dit :

      En réponse à : Syssy

      Bonjour
      Concernant la question à laquelle vous faites référence, il s’avère que la proposition est une subordonnée conjonctive COD c’est à dire complétive. Il n’y a donc nullement confusion entre conjonctive et complétive et la réponse proposée n’est en rien erronée.
      Quand aux autres points, nous vous serions reconnaissant de nous faire savoir à quels endroits vous pensez avoir décelé des erreurs.
      Merci d’avance.


  2. fandenard à dit :

    il est vrai également de 80 à 90% des candidats avec ou sans master se son retrouvés éliminés… que vont devenir la grande majorité des candidats ayant un master éducation et qui n’auront jamais le concours?


    • ExpertOP1 à dit :

      En réponse à : Fandenard

      C’est effectivement un énorme problème posé. En étouffant de telle façon les recrutements par la politique du non renouvellement d’un départ à la retraite sur deux et par les suppressions de classes on en arrive à sacrifier des promotions entières d’étudiants.
      Actuellement on se rend compte que dans la plupart des académies, les postes mis au concours sont 5, 6 voire 8 fois moins nombreux qu’au cours des sessions des année 2000 à 2006.
      Les masters acceptent un nombre d’étudiants qui est compatible avec les anciens nombres de postes au concours mais plus à ceux actuels, c’est un fait.
      Nous assistons pour le CRPE à ce que certains candidats ont vécu dans certains CAPES par le passé: des promotions de candidats importantes (au point de vue du nombre) et des postes offerts dramatiquement bas. Cela crée des « goulots d’étranglement ». Espérons qu’à partir de 2013 les postes mis au concours permettent d’absorber ces excédents.
      Il n’en demeure pas moins que se pose la question de l’insertion professionnelle des diplômés de Master enseignement qui ne parviennent pas à entrer dans l’enseignement.


  3. En même temps je pense que cette année plus de 90% des personnes inscrites au concours viennent des IUFM donc ça n’est pas très étonnant


    • ExpertOP1 à dit :

      En réponse à : Soraya

      Vous n’avez pas tout à fait raison.
      Dans chaque Académie il y a eu bien plus d’inscrits que d’étudiants IUFM et plus de personnes qui ont composé les 2 épreuves écrites que d’étudiants IUFM.
      En ce qui concerne les admissibles, il y avait des candidats autres qu’IUFM puisque les épreuves écrites sont avant tout disciplinaires.
      Par contre le passage par un Master IUFM semble apporter une réelle plus-value pour les oraux, ce qui est logique (stage, UE de didactique…)
      Cela montre quand même que les étudiants qui désirent devenir PE passant par un Master porté par les IUFM ont plus de chance de réussite… ce qui est assez cohérent, ces Masters incluant la dimension professionnel et concours.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *