Suppression de poste dans le primaire pour la rentrée 2012

Publié le 15 janvier 2012 par

Le projet de loi de finances 2012 pour la mission enseignement scolaire a été adopté en nouvelle lecture à l’Assemblée nationale le jeudi 15 décembre 2011.

 

Il prévoit 5 700 suppressions d’emplois d’enseignants pour le premier degré: 600 suppressions concernent les moyens alloués au recrutement des étudiants en deuxième année de Master et 5 100 suppressions d’emplois concernent les moyens d’enseignement au sens large, en particulier les emplois d’assistants étrangers et d’intervenants extérieurs recrutés dans le cadre des accords internationaux et pour suppléer les professeurs d’école. Les postes RASED seront certainement fortement touchés.

 

La liste suivante précise les variations des dotations en emplois pour le premier degré public à la rentrée 2012 :

Aix-Marseille : – 219 (-1,62 %)
Amiens : – 235 (-2,27 %)
Besançon : – 154 (-2,51 %)
Bordeaux : – 203 (-1,42 %)
Caen : – 179 (-2,67 %)
Clermont-Ferrand : – 141 (-2,32 %)
Corse : – 20 (-1,40 %)
Créteil : – 233 (-0,96 %)
Dijon : – 181 (-2,21 %)
Grenoble : – 153 (-1,00 %)
Guadeloupe : – 134 (-4,40 %)
Guyane : 20 (0,87 %)
Lille : – 399 (-1,93 %)
Limoges : – 131 (-3,93 %)
Lyon : – 129 (-0,90 %)
Martinique : – 97 (-3,65 %)
Montpellier : – 172 (-1,39 %)
Nancy-Metz : – 367 (-3,07 %)
Nantes : – 137 (-1,04 %)
Nice : – 143 (-1,54 %)
Orélans-Tours : – 196 (-1,57 %)
Paris : – 98 (-1,30 %)
Poitiers : – 129 (-1,63 %)
Reims : – 153 (-2,13 %)
Rennes : – 179 (-1,66 %)
Réunion : – 69 (-1,14 %)
Rouen : – 166 (-1,75 %)
Strasbourg : – 216 (-2,40 %)
Toulouse : – 227 (-1,74 %)
Versailles : – 260 (-0,89 %)
Total : – 5 100 (-1,64 %)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *