Des propositions du candidat Hollande concernant le recrutement et la formation des enseignants

Publié le 10 février 2012 par

Dans son discours du jeudi 9 février 2012 le candidat socialiste propose « une formation initiale et continue des professeurs digne de ce nom « .

Il ajoute: « Les universités conserveront la responsabilité de cette formation. Au sein de ces universités, les actuels IUFM se transformeront en Écoles supérieures du professorat et de l’éducation« 

Il précise le périmètre d’action de ces Écoles supérieures: « Je souhaite que tous les professeurs, quels que soient leurs niveaux de recrutement, qu’ils se destinent à enseigner en maternelle ou à l’université, partagent un moment de formation commun dans ces nouvelles Écoles supérieures ».  Elles réuniront « les enseignements théoriques et pratiques, mais aussi la recherche pédagogique, à laquelle nous donnerons de nouveaux moyens ».

En filigrane s’ébauche l’idée d’une modification des concours : « dès la licence, les étudiants intéressés pourront se présenter », afin de « remédier à la crise du recrutement, mais aussi pour redonner à l’Éducation nationale son rôle exemplaire de promotion sociale et républicaine ».

2 Réponses à Des propositions du candidat Hollande concernant le recrutement et la formation des enseignants

  1. ruddy à dit :

    Pourquoi le bac+5, ne serait pas l’ exemple type de promotion sociale et républicaine?
    Pourquoi les jeunes de milieux défavorisés n’auraient pas le droit de regarder au delà d’un bac +3?
    Pourquoi instituer des statuts réservés à 1 origine sociale défavorisée, et des salaires qui ne les font pas vraiment sortir de leur classe sociale d’origine?
    Les gens doivent pouvoir avoir accès à la promotion sociale en allant vers toutes sortes de métiers , toutes sortes de diplômes et prétendre à toutes sortes de salaires en fonction de leur niveau d’études.


  2. ruddy à dit :

    Pourquoi appeler ça école supérieur du professorat et de l’éducation, pour y mettre la même chose que dans un IUFM, on n’a pas besoin de nouveau titre, pourquoi faire? on ne se sentira pas plus ni moins valorisé et valeureux en temps qu’enseignants. La formation théorique, pratique et commune, fait depuis longtemps partie de la formation des prof, donc rien de nouveau, il y a toujours eut une recherche pédagogique, par différents organismes publics tels que l’INRP etc….


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *