une projet de loi réformant l’entrée en Master

Publié le 24 novembre 2016 par

Le Sénat a adopté un projet de loi qui introduit la possibilité de sélectionner les étudiants pour l’entrée en M1.

Extraits du texte voté:

« Art. L. 612-6. – Les formations du deuxième cycle sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle ainsi qu’à ceux qui peuvent bénéficier de l’article L. 613-5 ou des dérogations prévues par les textes réglementaires.

« Les établissements peuvent fixer des capacités d’accueil pour l’accès à la première année du deuxième cycle. L’admission est alors subordonnée au succès à un concours ou à l’examen du dossier du candidat. »

      ↓

Autrement dit, il sera possible de limiter les entrées en Master. Les universités pourront fixer des capacités d’accueil pour chaque diplôme de Master et introduire des modalités de sélection: examen d’un dossier, test, QCM, écrit, oral, entretien…

« Cependant, s’ils en font la demande, les titulaires du diplôme national de licence sanctionnant des études du premier cycle qui ne sont pas admis en première année d’une formation du deuxième cycle de leur choix conduisant au diplôme national de master se voient proposer l’inscription dans une formation du deuxième cycle en tenant compte de leur projet professionnel et de l’établissement dans lequel ils ont obtenu leur licence, dans des conditions fixées par décret en Conseil d’État pris après avis du Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche. »

« Art. L. 612-6-1. – L’accès en deuxième année d’une formation du deuxième cycle conduisant au diplôme national de master est de droit pour les étudiants qui ont validé la première année de cette formation. »

———————————————————————————————————–

Ce texte n’a pas encore été adopté par l’Assemblée.

Nous vous tiendrons informé(e)s.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *