Reconversion professionnelle: des précisions sur le CPF et le CIF

Publié le 21 janvier 2017 par

Vous êtes salarié et voulez vous reconvertir dans les métiers de l’enseignement. Vous êtes sans emploi et souhaitez vous préparer aux concours. Deux formules existent : le DIF et le CIF.

 Rappelons qu’en tant que salarié vous pouvez envisager une reconversion et être aidé financièrement.

Le site du ministère de l’Education nationale a publié quelques précisions à destination des personnes en reconversion professionnelle: cliquez-ici.

——————————————————————————————————————————————————————-

Rappelons les terminologies et expliquons les dispositifs :

Le CPF (Compte personnel de formation) a remplacé le DIF (Droit Individuel à la Formation)
En tant que salarié, pendant votre période de travail vous cumulez des droits en jours de formation. Vous pouvez utiliser ces jours de formation pour vous inscrire dans les diverses formules notamment proposées par certaines ESPE.

Le compte personnel de formation (CPF), alimenté en heures, est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante. Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (Dif) mais les salariés ne perdent pas les heures acquises au titre du Dif et pourront les mobiliser jusqu’au 31 décembre 2020.

Pour plus de précisions: un site des services publics ou un site dédié.

CIF : Congé Individuel de Formation
Le congé individuel de formation (CIF) est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix. Pour en bénéficier, le salarié doit remplir certaines conditions et présenter sa demande à l’employeur, selon une procédure déterminée. Le salarié peut bénéficier, également sous certaines conditions, d’une prise en charge de sa rémunération et des frais liés au congé. Vous pouvez utiliser ces congés de formation pour vous inscrire dans un Master. Pour plus de précisions: le site service-public.fr

 —————————————————————————————————————————————————————————

Dans ce cas, essayez de demander à l’université où vous voulez vous inscrire si vous pouvez bénéficier d’une reconnaissance de vos compétences via une VAPP (Validation des Acquis Professionnels et Personnels), une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ou une VES (Validation des Etudes Supérieures). Renseignez-vous dans l’université où vous souhaitez vous insrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *