Informations CRPE

Deux écrits composent les épreuves d’admissibilité du CRPE : une épreuve écrite de français et une épreuve écrite de mathématiques. Sont testées les compétences disciplinaires mais aussi didactiques. En effet, la nouveauté du nouveau CRPE est d’introduire une partie d’analyse de productions d’élève ou de supports d’enseignement.

Les conseils des formateurs d’Objectif Prof



Pour réussir les écrits du CRPE, il faut avoir un bon degré de maîtrise scientifique et didactique des disciplines concernées. Vous ne pourrez faire l’économie d’une solide remise à niveau disciplinaire à compléter par la mémorisation des programmes de l'école primaire et des éléments de base de la didactique du français et des mathématiques.

C’est une condition nécessaire mais pas suffisante ! Les épreuves sont conçues pour vous faire développer plusieurs compétences distinctes en un temps très serré. Seule une méthode avérée et parfaitement maîtrisée vous permettra d’optimiser vos chances. A ce titre, nous vous proposons quelques conseils qui vous permettront de mettre tous les atouts de votre coté.

 

1 « Bachoter » les contenus pour se mettre à jour dans les différentes disciplines

Dans un premier temps il faut acquérir les notions et les savoirs. Rappelons que le programme est celui des écoles et des collèges et que vous  devez aussi maîtriser la didactique pour les écrits.

Les écrits ayant lieu fin avril vous ne pourrez vous payer le luxe de vous appesantir sur un point du programme ou une discipline. Il est illusoire de penser tout revoir en détail. Soyez efficace.

 

  • Etablissez un bilan précis de vos acquis, de ce que vous maîtrisez ou non : les QCM proposés peuvent vous servir à établir votre bilan de compétence.

 

  • Gérez vos révisions. Repérez les parties des programmes qui vous posent le plus de problèmes et consacrez-leurs plus de temps. Ciblez vos révisions sur vos lacunes et consacrez préférentiellement le temps qui est devant vous à les combler. Listez les points que vous ne connaissez pas ou mal et portez vos efforts sur ces points.
  • Etablissez un plan de révision et respectez un planning d’acquisition des connaissances.
  • Les oraux s'enchainant assez rapidement après les écrits (et qui plus est un dossier à renvoyer vous étant demandé), vous ne pouvez attendre les résultats d'admissibilité pour commencer à travailler l'oral. Vous devez anticiper!

 

Nous conseillons de panacher les deux disciplines de l'écrit et les trois partie de l'oral (oral1, oral 2-EPS, oral 2-Situation professionnelle. Fonctionnez en demi-journée ou en journée. Partez sur 12 demi-journées par semaine. Selon vos acquis antérieurs, consacrez 4 à 5 demi-journées par domaines d'écrit (1 : français ; 2 :  mathématiques), et le restant pour les oraux.

 

  • En français centrez vos révisions sur la maîtrise de la langue. Bachotez à l’aide d’ouvrages de grammaire, conjugaison et vocabulaire. Parallèlement lisez les programmes pour bien cerner les problématiques liées à l’enseignement du français. Consultez quelques sites pour vous formalisez aux différents genres littéraires (utilisez un moteur de recherche).

 

  • En mathématiques revoyez vos fondamentaux : formules, définitions, théorèmes, procédures de résolution de problèmes. Servez-vous d’ouvrages synthétiques riches en exercices résolus.

 

 

2 Ensuite se préparer aux écrits du CRPE

2.1 Se formaliser aux épreuves et développer les compétences nécessaires

Les compétences à développer au concours sont les suivantes :

 

En français :

  • Analyser un ou plusieurs textes
  • Effectuer un commentaire ou une synthèse
  • définir, classer, décrire des faits de langue, justifier ses choix

 

En mathématiques :

  • résoudre des exercices et de problèmes

 

Vous devez développer ces compétences et disposer de références méthodologiques pour œuvrer avec rapidité.

Vous devez mettre en place des stratégies de traitement des sujets permettant d’accumuler le plus de points possibles. Sans une méthode fiable vous n’y parviendrez pas.

 

2.2 S’entraîner

  • Entraînez-vous sur des vrais sujets !

Ces entraînements sur des sujets doivent vous permettre de vous approprier les stratégies proposées dans les conseils. Vous devez vous les approprier, les tester, les adapter à votre personnalité.

 

  • Deux temps d’entraînements :
  • faire quelques sujets pour tester les méthodes suggérées et se forger sa méthode personnelle : vous pouvez alors dépasser le temps imparti (mais pas plus d’une heure). Il s’agit de se formaliser aux épreuves
  • faire les sujets suivants strictement en condition concours pour gagner en rapidité et développer des automatismes.

 

3 Un planning de travail

Il convient de :

  • Se mettre à jour dans les différentes disciplines et parallèlement bien comprendre la nature des épreuves écrites : septembre à décembre.
  • Continuer sa mise à jour, se formaliser au écrits en s’entrainant sur des sujets : janvier à juin.
  • Mémoriser ; réviser et continuer à s’entraîner sur des sujets : juillet à septembre.

 

Nous vous proposons des sujets qui vous permettent de suivre ces étapes :

  • vous ne pouvez, pour la sesion 2014 disposer de sujets d'annales.