Informations CRPE

Deux écrits composent les épreuves d’admissibilité du CRPE : une épreuve écrite de français et une épreuve écrite de mathématiques. Sont testées les compétences disciplinaires mais aussi didactiques. En effet, la nouveauté du nouveau CRPE est d’introduire une partie d’analyse de productions d’élève ou de supports d’enseignement.

Présentation des épreuves d'admissibilité



Deux matières sont évaluées aux écrits: le français et les mathématiques

 

Libellé des épreuves

Descriptif

Durée

Coef.

 

épreuve écrite de français

L’épreuve comporte trois parties :


1) La production d’une réponse, construite et rédigée, à une question portant sur un ou plusieurs textes littéraires ou documentaires.


2) Une partie portant sur la connaissance de la  langue(grammaire, orthographe, lexique et système phonologique) ; le candidat peut avoir à répondre à des questions de façon argumentée, à une série de questions portant sur des connaissances ponctuelles, à procéder à des analyses d’erreurs-types dans des productions d’élèves, en formulant des hypothèses sur leurs origines.


3) Une analyse d’un dossier composé d’un ou plusieurs supports d’enseignement du français, choisis dans le cadre des programmes de l’école primaire qu’ils soient destinés aux élèves ou aux enseignants (manuels scolaires, documents à caractère pédagogique), et de productions d’élèves de tous types, permettant d’apprécier la capacité du candidat à maîtriser les notions présentes dans les situations d’enseignement.

L’épreuve est notée sur 40 points : 11 pour la première partie, 11 pour la deuxième et 13 pour la troisième ; 5 points permettent d’évaluer la correction syntaxique et la qualité écrite de la production du candidat.
Une note globale égale ou inférieure à 10 est éliminatoire.

4h

40

points

épreuve écrite de mathématiques

L’épreuve comporte trois parties:


1) Une première partie constituée d’un problème portant sur un ou plusieurs domaines des programmes de l’école ou du collège, ou sur des éléments du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, permettant d’apprécier particulièrement la capacité du candidat à rechercher, extraire et organiser l’information utile.

2) Une deuxième partie composée d’exercices indépendants, complémentaires à la première partie, permettant de vérifier les connaissances et compétences du candidat dans différents domaines des programmes de l’école ou du collège. Ces exercices pourront être proposés sous forme de questions à choix multiples, de questions à réponse construite ou bien d’analyses d’erreurs-types dans des productions d’élèves, en formulant des hypothèses sur leurs origines.


3) Une analyse d’un dossier composé d’un ou plusieurs supports d’enseignement des
mathématiques, choisis dans le cadre des programmes de l’école primaire qu’ils soient destinés aux élèves ou aux enseignants (manuels scolaires, documents à caractère pédagogique), et productions d’élèves de tous types, permettant d’apprécier la capacité du candidat à maîtriser les notions présentes dans les situations d’enseignement.


L’épreuve est notée sur 40 points : 13 pour la première partie, 13 pour la deuxième et 14 pour la troisième. 5 points au maximum peuvent être retirés pour tenir compte de la correction syntaxique et de la qualité écrite de la production du candidat.
Une note globale égale ou inférieure à 10 est éliminatoire.

4h

40

points

 

2 Les programmes des épreuves écrites

Les sujets des épreuves écrites d’admissibilité des concours cités ont pour programmes de référence ceux du collège et sont établis en tenant compte des programmes d’enseignement en vigueur à l’école primaire.

 

3 Que réviser pour ces épreuves ?

 

Epreuve écrite de français

 

Epreuve écrite de mathématiques